jeudi 12 novembre 2009

GuitarFreaks & DrumMania

GuitarFreaks & DrumMania V3Eh non, Guitar Hero n’est pas le premier jeu de rythme avec une guitare, ni Rock Band pour la batterie. Encore une fois, c’est un jeu Bemani qui est le pionnier du genre.

Il fonctionne sur le même concept que Beatmania, la seule différence, c'est que pour GuitarFreaks (tout comme DDR d'ailleurs) les notes montent au lieu de descendre, dû au fait que le joueur est debout et que son regard est aligné au haut de l'écran. Encore une fois, le jeu est très sévère pour le "timing" et pour la note finale. C'est un jeu de performance.

En arcade, ces deux jeux sont séparés, mais sur console, les deux sont fusionnées en un seul jeu. Il est aussi possible de jouer à trois joueurs : basse, guitare et batterie, non seulement sur console, mais aussi en reliant les deux bornes d’arcade ensemble.

Photo des cabinets d'arcade de DrumMania V3 et GuitarFreaks V3
Comme pour les autres jeux Bemani, une grande partie de la musique disponible est d'origine japonaise. Ce n’est pas mauvais au contraire, c’est excellent pour découvrir d’autres styles. Autant que les jeux de guitare et batterie américains ne contiennent presque rien que du rock aux rythmes réguliers, la musique japonaise est TRÈS différente d’une chanson à l’autre. Donc, une sélection bien variée.

GuitarFreaks

Le contrôleur, qui a la forme d’une guitare, a trois boutons ainsi qu’un pick. Comme toujours, le joueur doit appuyer sur le bouton (et monter ou descendre le pick) au bon moment. Vous vous dites : «Seulement 3 boutons?», si seulement vous saviez la difficulté que le jeu peut atteindre, vous prieriez pour qu’il y en ait seulement 2! L’avantage de l’interface de GuitarFreaks est ses notes, de petites lignes (et non des gros ronds), ce qui a pour avantage de faciliter la reconnaissance des notes très près l’une des autres. Il y a aussi un détecteur de mouvement dans le manche, mais ce n’est pas pour activer le bonus : lever la guitare est une autre "note", comme l’est le disque de Beatmania.

Photo de la boîte d'un contrôleur de GuitarFreaks
Voici la vidéo d'une chanson vraiment difficile. Encore une fois, ce n'est pas pour vous décourager, mais plutôt pour vous montrer jusqu'où peut aller le jeu, savoir quel défi il offre. J'ai déjà vécu une expérience opposée : Donkey Konga. Ce jeu avait l'air très amusant, mais la difficulté n'est pas assez élevée. Avec un tout petit peu de pratique, vous pouvez finir le mode expert en quelques heures. Ensuite que reste-t-il? C'est pour cela que les jeux Bemani sont intéressants, c'est que vous n'aurez jamais tout fait. Il y a toujours de la rejouabilité. Sur ce, voici la vidéo...


DrumMania
Photo d'un contrôleur de DrumMania
Même après avoir joué à Rock Band, DrumMania est vraiment plaisant à jouer. L’arcade est pratiquement une vraie batterie électronique, avec des cymbales et tout. Le contrôleur console (à droite) a 5 surfaces différentes en plus d'une pédale.

Ce jeu a quelque chose de spécial. Il vous apprend des techniques qui peuvent se transposer sur un vrai instrument. Le fait d'utiliser la pédale en même temps que les autres tambours, c'est déstabilisant au début, mais lorsque vous aurez joué un peu et que vous serez capable de dissocier les mouvements de vos bras et ceux de vos jambes, assoyez-vous derrière une vraie batterie et je vous garantis que vous serez capable de faire quelques vrais rythmes!

Je n'ai pas vraiment d'autres commentaires à ajouter sur ce jeu, son concept étant assez clair... Je peux vous dire sinon qu'en dehors de Pop'n Music (qui n'est pas de la même catégorie), les jeux de percussions sont mes préférés.
Vous vous dites que c'est impossible? Détrompez-vous : "Full Combo" dans cette vidéo.

GuitarFreaks & DrumMania en Amérique : le désastre

Devant de la boîte de Rock Revolution (Xbox 360)Ça me fâche toujours un peu quand j’entends les gens dire que Guitar Hero est un jeu très original. Il est sorti en 2005. GuitarFreaks, lui, en 1998. Ce qui me fâche le plus, c’est que les gens ont raison. C’est vrai qu’ici en Amérique, Guitar Hero faisait quelque chose de nouveau. Le problème est que Konami n’a jamais amené son jeu en Amérique. Dans toutes les salles d'arcades où j'ai croisé une borne d'arcade GuitarFreaks et DrumMania, elles étaient toujours occupées : les gens aimaient ces jeux. Pourquoi avoir attendu qu’une autre compagnie fasse des millions de dollars de profits en réutilisant légalement le même concept?

J’ai tort quand je dis qu’ils n’ont jamais essayé de l’amener en Amérique. En fait, c’est l’an passé qu'ils l'ont fait, avec Rock Revolution. Une tentative de conversion américaine de GuitarFreaks & DrumMania, transformant carrément le concept en une copie de Rock Band. Personne n’a eu le goût (et avec raison) de se procurer un troisième paquet d’instruments en plastique. Le bundle avec les instruments ne s’est donc pas vendu. Sinon, le jeu était compatible avec les périphériques des autres jeux, mais personne n’a acheté le disque séparément, puisqu’il est sorti à quelques jours près de Guitar Hero: World Tour et Rock Band 2.

C’est l’ultime erreur de marketing pour Konami. À regarder mes articles de la semaine Bemani, c’est à se demander pourquoi la division américaine de Konami n’a pas encore fait faillite!

Conclusion

C'est sûr qu'avec les autres jeux sur le marché, c'est difficile de conseiller GuitarFreaks et DrumMania aux gens en général. Si vous êtes un fan de jeux de rythme, mais que vous voulez un choix musical qui sort de l'ordinaire, ces séries sont extraordinaires. Elles vous offrent une plus grande difficulté et elles sont superbes en arcade.


Bemani (les articles - par dates de sortie des jeux)
BeatmaniaPop'n MusicDance Dance Revolution • GuitarFreaks • DrumMania • KeyboardmaniaPara Para Paradise • GuitarFreaks & DrumMania • UBeat

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.