mardi 4 août 2009

Justice - †

Devant de la pochette de †Pourquoi j’aime la musique électronique?

Certains albums deviennent en eux-mêmes des légendes.

Je ne sens pas vraiment le besoin de présenter Justice, puisque leur popularité continue de grandir depuis 2007 sans arrêt. Une découverte signée sur le label Ed Banger Records, ils font de l’électro bien crue et sale, mais aussi de la pop. Ne vous méprenez pas, vu le couvert de l’album ou du titre de certaines chansons, Justice n’a rien à voir avec la religion. Je crois personnellement que la musique n’a pas de religion et qu’elle doit être interprétée selon chacun, tel qu’il l’entend.

Voici une vidéo plutôt épique qui annonce l'album comme la venue d'un vaisseau spatial venu d'ailleurs, ce qu'il est vraiment.


La musique pour cette vidéo est un extrait de Genesis, l'intro de l'album.


Le duo est composé de Xavier de Rosnay et de Gaspard Augé, aussi connu sous le nom de Gaspirator, puisqu'il est aussi graphiste. C'est d'ailleurs lui qui a fait la superbe pochette de l'album Next of Kin de Surkin, par exemple.

Cet album de Justice a propulsé le label Ed Banger au top et c'est facile de comprendre pourquoi. Que des sons nouveaux, beaucoup de personnalité, mais surtout de la variété. Voici un petit résumé de l'album, par les pièces qui m'ont accroché.

D.A.N.C.E.

Devant de la pochette de D.A.N.C.E.Je ne peux pas vous parler de Justice sans vous parler de D.A.N.C.E., sorti en 2007, c’est un hommage au désormais regretté Michael Jackson. Voici quelques lignes :








Just easy as ABC (faisant référence à la chanson par The Jackson 5)
That's how we make it right
The way you move is a mystery
(parlant du moonwalk)
Do the dance
You're always there for music and me
Under the spotlights
Neither black nor white
It doesn't matter
As strong as you might
Working day and night
Whatever happens
Do the DANCE
Le passage "under the spotlight, neither black nor white, it doesn't matter" est l'une des plus touchantes preuves d’admiration de la part du groupe. Voici le clip de cette pièce, très original.


Waters of Nazareth

Devant de la pochette de Waters of NazarethCôté électro, le premier album de Justice, Cross, est rempli de rythmes fous. Ma chanson préférée de l’album est sans contredit Waters of Nazareth. Elle contient... De l’orgue! Oui de l’orgue!


N’est-ce pas la chose la plus cool que vous ayez entendue cette semaine? Ce passage, c'est de l'or pur. C'est tellement fort que ça donne des frissons. Dans Waters of Nazareth, on peut noter les influences rock dès le début avec des basses très présentes et agressives. Encore une fois, le symbolisme religieux du titre n'est peut-être qu'une excuse pour le passage de l'orgue, pour nous mettre en contexte, parce que personnellement, en entendant le beat fort de cette chanson, la dernière chose à laquelle je pense, c'est bien Jésus et la Bible...


Stress

Maintenant, un clip controversé. Stress présente des jeunes faisant du vandalisme. Ce n'est pas comme si ce clip était clairement contre le vandalisme, puisque les jeunes de cette vidéo portent l'emblème de Justice sur leur blouson... Ce clip réussit son travail : faire parler de lui. Il reflète à coup sûr le "stress" présent dans la chanson, l'ambiance générale de terreur. Je vous laisse en juger par vous-même.


Stress est une autre des pistes que je préfère, parce qu'elle a son propre caractère. Elle ose nous en mettre lourd sur les épaules. Quand je dis que les chansons transmettent des émotions, c'est un exemple parfait.

Phantom
qui vient en fait d'un sample dans cela ici :
ce qui confirme le petit côté obscure de la musique de Justice, j'adore.

A Cross the Universe

Après la sortie de A Cross the Universe, un CD audio de leur tournée live accompagné d’un DVD documentaire, mon opinion sur le duo en temps que tel n’est pas décidée. Le documentaire consiste en une heure d’extraits de leur vie de tournée, sans suite logique, où on les voit faire les fous (alcool, filles, bagarres), mais aussi jouer à la vedette. Je ne sais pas si c’est une mise en scène, mais ils se prennent parfois trop au sérieux. (Visiter de grosses baraques, voitures de luxe, grosses piscines.) C’est souvent ce genre de comportement qui nuit à la création de nouveaux morceaux, quand l’artiste qui aimait la musique devient l’artiste qui aime la popularité... C’est l’impression que me donne ce DVD, j’ai probablement tout faux et je l’espère. J’ai vu un spectacle de cette tournée (à Montréal) et c’était extra. Super mix, très énergique. Quand Genesis commence, on sent le sol vibrer sous nos pieds... La croix, symbole brillant qui illumine la foule en admiration, comme une messe un peu trop mouvementée. Le set est aussi impressionnant, une montagne de matériel électronique avec des petites lumières partout, des colonnes de haut-parleurs, comme un immense vaisseau spatial... Un peu comme l'introduction au début de l'article.



Justice préparent leur deuxième album pour le début 2010 et personne ne sait quelle direction ils prendront, mais ne soyez sans crainte, nous les suivrons à la loupe...

1 commentaire :

DarkEvil a dit...

C'est vrai qu'ils sont bons Justice. Le clip de D.A.N.C.E. était une meirveille et un bel hommage. C'est clair que Stress utilise un sample du film Fantasia. Attends une seconde... C'est ça, Night on Bald Mountain. J'adore ça et le clip est controversé oui, mais moi c'est plus de voir le trailer du film italien dont ils ont pris le sample pour Phantom qui me bouleverse. Jamais un trailer comme ça pourrait passer en Amérique. J'ai déjà vu des films gore d'Italie, c'est toujours eux qui font ceux avec le plus de violence gratuite en dépit de la qualité (il existe un public pour ce genre de chose), mais je ne savais pas que les trailers montraient tout.

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.