dimanche 19 juillet 2009

ZZT – Lower State of Consciousness/The Worm

Bannière animée de ZZTPourquoi j’aime la musique électronique?

Les collaborations.

On en voit souvent dans les autres genres musicaux aussi, par exemple dans le Hip-hop, mais ce sont souvent simplement des paroles qui sont chantées par un autre artiste. En musique électronique, lorsqu’il n’y a pas de paroles et qu’il y a une collaboration entre deux artistes, c’est une toute autre chose.

C’est deux univers ou façons de penser complètement différentes qui se mélangent pour donner un résultat qui ne ressemble à rien d’autre.

C’est le cas pour les deux singles de ZZT, qui sont en fait une collaboration de Zombie Nation et de Tiga.

Devant de la pochette de Lower States of ConsciousnessLower State of consciousness est "rough" et "sale". Plein de sons irritants, aigus, de basse prononcée. On a l’impression qu’on écoute un modem téléphonique en train de dérailler... C’est génial.











Le single contient aussi un remix de Justice (dont on reconnaît facilement le style), un peu plus funk, moins sombre. Vous pouvez l'écouter ci-dessous.


Devant de la pochette de The WormThe Worm a un beat simple, mais une basse à tout casser. C’est cru, c’est choquant, excellent. Vous pouvez carrément tester votre subwoofer avec cette chanson...











En espérant voir d'autres collaborations entre ces deux artistes, je suis curieux de savoir jusqu'où ils oseront aller.


Albums par ZZT (les articles)
Lower State of ConsciousnessThe Worm

2 comments :

Tinky a dit...

Salut :
Totalement excellent ! Ce qui est étonnant, c'est que ZTT, dans les années 90, était une maison de production allemande qui était déjà dans l'électro et la dance, et a révélé des artistes comme Seal -son premier album-, Propaganda et Art of Noise, entre autres.
En tout cas, ces clips sont une vraie thérapie pour les insectophobes !!! Et le second, en plus, horrible, entre les insectes qui mangent les champignons ou ces derniers qui phagocytent les insectes, l'arroseur arrosé, en quelque sorte, et même "struggle for life", ce qui plairait bien à Darwin !!! Musicalement excellent en tout cas, comme ce que produisait la maison de production ZTT, et je me demande si les deux musiciens n'ont pas repris ce nom pour rendre hommage à cette éminente maison de disques, devenue légendaire par la qualité de ses productions.
A bientôt !
Tinky :-)

DarkEvil a dit...

L'un des concepts de l'évolution était effectivement bien démontré dans la deuxième partie. Bizarrement, pour un grand gars costaud comme moi, j'ai une assez grande phobie des insectes en tout genre. J'avoue que c'était quand même original de faire quasiment danser des insectes par rapport à la musique ou pousser des plantes (j'adore voir pousser des plantes en vitesse accélérée, demandez-moi pas pourquoi). Les documentaires sur les insectes seraient plus intéressants avec de la musique comme ça. En passant, c'est vrai que dans le cas du premier clip, on dirait un vieux modem téléphonique au moment de la connexion, à moins que ce ne soit le moyen de communication des fourmis...

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.