mercredi 15 juillet 2009

Livemocha

Bannière du site LivemochaLivemocha est une communauté sociale centrée autour de l'apprentissage de multiples langages. En arrivant sur la page d'accueil, la première chose qui attire l'œil sont les fameux mots "It's free!" que l'on voit sur tous les sites qui ne souhaitent que nous frauder. Bêtement, on s'inscrit pour se rendre compte qu'il n'y a aucune fraude, c'est effectivement gratuit et c'est un outil d'apprentissage très efficace, faites-moi confiance.

Si vous ne démontrez aucun intérêt à apprendre un nouveau langage ou à parfaire vos connaissances dans un langage que vous connaissez déjà partiellement, évidemment ce site n'est pas pour vous et c'est normal, mais si vous êtes le moindrement intéressé en la matière, même si ce n'est que pour le "fun", n'hésitez pas.

Je suis moi-même en train de suivre des leçons complètement gratuites de japonais en ce moment (voir mon profil), à mon rythme, chose qui ne serait pas possible dans un cours payant avec un professeur (chose qui serait probablement préférable quand nous sommes forcés à apprendre un langage pour des raisons assez sérieuses ou encore pour des raisons professionnelles). Ceci dit, si j'ai besoin d'aide humaine, l'entière communauté d'abonnés est à ma disposition. Pour de l'aide utile dans mon étude, ce nombre est un peu limité par ceux qui parlent le langage que j'apprends en plus de l'un de ceux que je connais déjà, mais le site nous propose automatiquement des partenaires d'étude pour s'entraider si tel est notre désir et il y a quelques millions d'utilisateurs en ce moment même, alors la communauté n'est pas si limitée que ça et elle l'est de moins en moins.

C'est Mic, l'un de nos contributeurs, qui m'a informé de l'existence de ce site et j'avoue avoir été sceptique au départ. En arrivant sur le site et après un enregistrement rapide, j'avais le choix entre 23 langues à apprendre (dont le mandarin, l'anglais, le français, le russe, l'arabe, l'estonien et ils comptent en ajouter d'autres, dont l'espéranto, la langue construite la plus parlée au monde). Quelques cours débutants et intermédiaires m'étaient offerts, variant entre 30 et 50 heures approximatives d'apprentissage pour chaque cours. Je pris donc le japonais 101, ne connaissant rien ou pratiquement rien à la langue, mais étant intéressé, tout en indiquant au site que ma langue maternelle est le français et que je maîtrise l'anglais.

Les cours me sont donnés en "langue choisie"/français, l'interface du site en tant que telle est en anglais et traduite en quelques autres langues, mais pas en français, ce qui n'est pas tellement important si ce n'est que pour faire quelques clics pour accéder aux exercices et utiliser le site. Le cours est divisé en 3 unités contenant 5 leçons ou plus chacune (c'est probablement divisé de la même manière pour toutes les langues au niveau 101 et peut-être plus). Chaque leçon (elles sont nommées selon des catégories comme adjectifs et nombres) contient des exercices principaux qui consistent en un premier temps à lire des mots associés à des images, accompagnés de la prononciation officielle (pas par une voix robotique automatisée, mais bien par une personne parlant cette langue). Dans le cas du japonais, il y a trois affichages de lecture disponibles et plutôt nécessaires pour débuter, la version rōmaji, la version en écriture japonaise d'origine et la traduction dans votre langue native (donc en français dans mon cas). Le deuxième exercice d'une leçon consiste à vérifier si l'apprentissage a bien été assimilé, par association d'images à des mots ou des extraits audio, ainsi que par reconstruction de phrases à partir d'une banque de mots, de manière à ce que vous puissiez faire une phrase décrivant l'image présentée. Il reste les exercices écrits et parlés, dans lesquels l'on vous demande d'écrire un court texte (selon les spécifications demandées pour la leçon) ou de réciter un court texte, après quoi il faut attendre (pas trop longtemps) qu'un membre de la communauté vienne vous évaluer.

Chaque exercice est noté, sauf pour le premier exercice d'apprentissage de chaque leçon qui ne demande aucun effort de votre part, sinon d'être attentif. Pour ceux qui en demandent plus, il est possible de consulter à nouveau les exercices d'apprentissages ou de réessayer les autres et l'on peut aussi sauvegarder des fiches contenant les mots/phrases appris au cours de la leçon; le site s'occupe automatiquement de ne pas inclure de doubles dans ces fiches. Ces fiches peuvent être utilisées en tant que quiz et elles sont accessibles à la communauté. Il y a finalement des exercices optionnels de lecture et d'écoute (semblables à l'exercice de révision de la leçon, mais plus spécifiques), ainsi qu'un quiz (équivalent à celui d'une fiche sauvegardée pour la leçon correspondante).

Des conseils sont affichés à la droite de chaque question d'un exercice, certains de meilleure qualité que d'autres, car ils sont créés par les utilisateurs eux-mêmes. Le site fonctionne d'ailleurs avec un système de pointage qui récompense vos performances, mais aussi vos contributions, comme des évaluations, des critiques et des conseils. Vous pouvez suivre le pointage de vos amis et vous faire des nouveaux amis ou partenaires. Il existe des cours "premium", donc payants. Je pense qu'ils sont pour ceux qui sont vraiment avancés ou pour ceux qui veulent une aide professionnelle, mais croyez-moi quand je vous dis que les cours standards gratuits sont de très haute qualité et devraient au moins, à la fin, vous donner la possibilité d'avoir des conversations à un niveau acceptable avec des personnes qui parlent le langage que vous désirez apprendre, vous devriez donc être capable de vous débrouiller.

En quelques leçons seulement, je comprends parfaitement certaines phrases de bases en japonais, qu'elles soient écrites en rōmaji selon le standard utilisé par Livemocha ou écrites en pur japonais ou même parlées... En autant qu'elles sont prononcées à une vitesse lente à moyennement rapide, ce qui n'est pas si mal pour l'instant. Ce que je veux dire par là, c'est que je comprends des phrases comme «je suis grand» et «il est un homme», c'est déjà beaucoup plus que ce que j'aurais arrivé à faire avec des livres qu'on finit toujours par abandonner, avouons-le.

Ce site m'a motivé, une chose très importante dans ce genre d'apprentissage. Il m'a quand même fallu faire un certain effort, mais ça a été intéressant jusqu'à maintenant et je pense que plusieurs s'entendront sur le fait qu'une langue utilisant un alphabet qui nous est complètement étranger est beaucoup plus difficile au départ, ce ne sera peut-être pas votre cas.

Apprendre une nouvelle langue, c'est la clé vers une autre façon de penser...

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.