lundi 27 juillet 2009

Khet: The Laser Game

Devant de la boîte du jeu de société Khet: The Laser GameKhet est un jeu très spécial. Il est composé de pièces semi-translucides, de miroirs et de 2 lasers. Le but du jeu est d'illuminer le pharaon de l'adversaire à l'aide de votre laser, par l'intermédiaire des miroirs. À la fin de chaque tour, vous allumez votre laser et il rebondit sur les miroirs (autant les vôtres que ceux de votre adversaire), jusqu'à ce qu'il touche un mur ou une pièce. Cette pièce est donc éliminée du jeu. Le laser va toujours en ligne droite et tourne à des angles droits (de 90 degrés).

Les règles sont très simples, toutes les pièces bougent d’une seule case à la fois dans n'importe quelle direction. Toutes les pièces peuvent se faire pivoter dans les deux sens.

Image démontrant un exemple de comment le jeu de société Khet: The Laser Game se joueÀ votre tour, vous avez le choix de bouger une pièce d’une case ou d’en pivoter une de 90 degrés dans le sens de votre choix. Ensuite, vous êtes obligé d’actionner votre laser, vous devez donc faire attention de ne pas vous mettre dans le trouble...

Même en ayant des règles simples, ce sont les stratégies et les situations qui font de Khet un jeu de réflexion intense. (Jeu de mots non-voulu.)

Attention toutefois, le laser ne sera pas visible comme dans l'image ci-dessus, à moins que vous ayez une machine à fumée ou que vous jouiez dans le brouillard... Vous verrez surtout les endroits où le laser rebondit et arrête sa course.


Les pièces sont :

Le pharaon, l'une des pièces du jeu de société Khet: The Laser GameLe pharaon (1):
L'équivalent du roi aux échecs. C'est votre pièce maitresse à protéger. Un coup de laser sur le pharaon et c'est la défaite.


L'obélisque, l'une des pièces du jeu de société Khet: The Laser GameLes obélisques (4) :
Ce sont vos boucliers. Ils sont détruits au toucher du laser, mais ils vous permettront de sauver votre pharaon de justesse. Ils ont une caractéristique spéciale : on peut les empiler. Lorsqu'ils sont ensemble, vous pouvez déplacer les deux à la fois et un seul est éliminé au toucher du laser.
Le djed, l'une des pièces du jeu de société Khet: The Laser GameLes djeds (2) :
Les pièces clés du jeu. Elles sont souvent au centre et avec une simple rotation, le plateau en entier est à reconsidérer.


La pyramide, l'une des pièces du jeu de société Khet: The Laser GameLes pyramides (7) :
Les pions du jeu qui sont en plus grand nombre. Attention, deux des côtés reflètent le laser, mais deux autres rendent la pyramide vulnérable. Ce sont ces pièces qui feront la majeure partie du travail, faites donc attention de ne pas les sacrifier trop tôt.

Dans la photo du plateau ci-dessous, vous pouvez remarquer que certaines zones sont en couleur (rouge ou gris). Ces zones sont réservées pour les pièces du joueur de cette couleur. L'image vous montre aussi la position de départ de base, mais contrairement aux échecs, vous pouvez inventer n'importe quelle façon de débuter, pourvu qu'elle soit symétrique, donc égale pour les deux joueurs.

Plateau du jeu de société Khet: The Laser Game arrangé selon le modèle de base
Je vous conseille une règle alternative : le laser est obligé de toucher le pharaon deux tours de suite pour gagner. C'est parfois difficile de voir toutes les possibilités et c'est complètement nul que de terminer une partie de vingt minutes ou plus sur un «Ah... Je ne l'avais pas vu...» Cette règle donne une petite chance de se rattraper et de développer des parties plus longues et stratégiques.

Original et facile à prendre en main, Khet est un jeu parfait pour une petite partie ou deux lors des après-midi ennuyants ou des fins de soirée entre amis.

1 commentaire :

Anonyme a dit...

hey il a l'air cool ce jeu !!!

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.