mardi 21 juillet 2009

Banjo-Kazooie: Nuts & Bolts

Devant de la boîte de Banjo-Kazooie: Nuts & Bolts
Gemme oubliée

Lorsque ce jeu a été annoncé, je me disais qu’il allait être bon. Quand la démo est arrivée sur Xbox 360, je l’ai essayée aussitôt. Je n’ai pas aimé la démo, je n'ai donc pas acheté le jeu au départ, mais je l’ai finalement acheté plus tard, du fait qu’il venait en combos avec d’autres jeux (Scene It? Box Office Smash et You’re in the Movies, plus ce Banjo-Kazooie pour 70$, je me disais que Scene It? valait au moins 50$, alors ça me faisait 2 autres jeux à 10$.) C’est en y jouant sérieusement que j’ai réalisé à quel point j’avais tout faux, comme quoi il faut parfois aller plus loin que notre première impression.



Voici pourquoi la démo m’a faite mauvaise impression.
Problème : Premièrement, je trouvais que le scénario ne faisait pas de sens.
Solution : Normal, ils avaient coupé la première vidéo qui met le joueur en contexte.
Problème : Je trouvais que le niveau disponible dans le jeu était un peu n’importe quoi mis ensemble, de la glace à un bout, un terrain de soccer à l’autre bout, le désert juste à côté, de l’eau, un cimetière...
Solution : Le niveau en temps que tel est un parc d’attractions (Banjoland), ce qui explique ses différents thèmes, chose qui n’était pas mentionnée dans la démo (ou alors, ce n’était pas assez clair).
Problème : Je trouvais que le véhicule fourni n’était pas assez bien pour que je puisse compléter les missions d’une façon raisonnable.
Solution : On construit son propre véhicule avec toutes les pièces gagnées pour qu’il nous aide dans nos objectifs. Le niveau de la démo est beaucoup plus loin dans le jeu, et à ce moment on aura accumulé assez de pièces pour construire un véhicule beaucoup plus performant.
Problème : Tout me semblait inutile, la collecte de pièces de casse-tête, de notes, de trophées, de jetons...
Solution : Dans la version complète, les pièces de casse-tête débloquent les niveaux, les notes nous permettent d’acheter des plans ou des pièces pour notre véhicule, les trophées nous aident à accumuler plus de pièces et les jetons nous permettent de jouer à un minijeu de Bingo qui débloque des objets spéciaux. En gros, tout est nécessaire et utile.


Les personnages sont intéressants parce qu’ils rient parfois de la situation. Banjo et Kazooie se moquent de ceux qui leur donnent des missions farfelues, ce qui nous évite de se poser la question : «C’est quoi le rapport?»

Si l'on veut comparer avec Banjo-Kazooie (ou Tooie) sur Nintendo 64, je dirais que même en étant complètement différent, il garde la même ambiance : on a gardé l’impression que l’on joue à un jeu de la même série. C’est peut-être dû à la musique identique ou aux effets sonores, ou encore même aux effets de transition entre les tableaux? Un peu de tout ça.

Rare nous avait donné de magnifiques graphiques colorés avec Viva Piñata. Étrangement, on peut reconnaître leur style dans Nuts & Bolts, ce qui est une très bonne chose. Pour vous donner un exemple, dans le premier monde, Nutty Acres, ce qui paraît être du gazon est en fait des bouts de tissu cousus ensemble, les feuilles des arbres sont de gros coussins, les nuages sont des boules de métal suspendues avec des cordes... L’histoire veut que L.O.G. (Lord of Games), le créateur de tous les jeux vidéo, règle le conflit entre Banjo et la sorcière dans un duel : ils doivent s’affronter dans une série d’épreuves dans des mondes virtuels créés par L.O.G., le gagnant sera le propriétaire de Spiral Mountain (le premier niveau de Banjo-Kazooie). Donc, les niveaux du jeu sont virtuels, créés de toutes pièces par L.O.G., le style que je décrivais plus tôt est donc tout à fait approprié et il donne à chaque élément du décor un aspect particulier. Résultat : chaque image devient un chef-d’œuvre (exemple ci-dessous, cliquez dessus pour la voir dans toute sa splendeur).

Capture d'écran de Banjo-Kazooie: Nuts & Bolts
Jeu de plates-formes?

C’est vraiment ma meilleure expérience dans un jeu de plates-formes depuis Super Mario 64. Voici donc l’inévitable comparaison entre Banjo-Kazooie: Nuts & Bolts et les trois Super Mario en 3D : 64, Sunshine et Galaxy.

Un monde principal où tous les niveaux sont disponibles :
Super Mario en 3D : Il n’y a rien à faire! Il n’y a que des portes qui mènent vers les niveaux.
Banjo : On peut y passer des heures tellement il y a de choses à faire. Il y a 6 Jinjos (petites créatures) à libérer de leur prison, dont il faut trouver le levier pour ouvrir leur porte. Il y a plus de 200 notes à trouver cachées un peu partout, des caisses placées à des endroits difficiles d’accès qui contiennent des pièces de véhicules. Le Bingo, l’arcade, ça ne finit JAMAIS.

Beaucoup de missions :
Mario 64 : 120 étoiles à collectionner.
Nuts & Bolts : 131 pièces de casse-tête à collectionner.

Les 11 missions de plus ne sont pas assez pour dire que Nuts & Bolts est meilleur que Mario 64. Je crois que les deux s’équivalent, mais Mario gagne peut-être plus de points pour la variété de ses missions. Même si toutes les missions de Nuts & Bolts sont différentes en soi, elles ont des objectifs semblables qui se limitent à certaines catégories :
-Course (de voiture, de bateau, d’avion)
-Transporter des objets ou des personnages d’un endroit à l’autre
-Protéger quelqu’un ou quelque chose
-Collectionner plusieurs objets dans le niveau

Pour les mini-missions données par les Jinjos, ce sont des objectifs différents :
-Pousser le Jinjo Ball en dehors du cercle (sumo)
-Lancer le Jinjo le plus loin possible
-Chercher dans le niveau l’objet qu’il a perdu

Il y a par contre des tas de missions originales, comme dégonfler un immense ballon-dragon en détruisant les "patches" à l’aide d’un avion... Ou encore, jouer aux quilles en lançant son véhicule à l’aide d’une rampe... Et même si certaines missions sont semblables, le fait qu’elles soient dans de différents environnements change tout, autant le changement de niveau que la sorte de véhicule utilisée (roulant, volant, flottant). On a donc un jeu très varié même s’il est basé sur un concept de base simple : l’utilisation de véhicules.

Il y a par contre le débat : «Les véhicules lui enlèvent-ils le titre de jeu de plates-formes?»
Pour ma part, je crois que nous sommes rendus à une étape où un seul jeu peut être classé dans deux catégories simultanément, surtout les jeux du type "sandbox". Par exemple : Resident Evil 5 est-il un jeu de tir ou plus un "survival horror"? Les deux. Grand Theft Auto est-il un jeu de tir ou de course? De tir, sauf que l’on passe la majeure partie du temps dans un véhicule... À la limite, Super Mario Galaxy est-il vraiment un jeu de plates-formes, puisque l’on se retrouve souvent sur de minuscules planètes et c’est plutôt rare de faire face au danger de tomber dans un "trou", chose assez commune pour ce genre de jeu, en général... Que sont donc devenus les jeux de plates-formes aujourd’hui? Qu’est-ce qu’un jeu de plates-formes? Où suis-je?

Toutes ces questions devraient être répondues par le joueur. Ma solution, les jeux vidéo ont la possibilité d’être tellement uniques, nous avons juste à arrêter de les entrer de force dans des catégories. Le jeu est ce qu’il est, point. Vous essayerez de classifier Katamari Damacy pour le plaisir!

Je n’essaie pas de dire que Banjo-Kazooie est meilleur que Mario 64, mais je soulève le point : «Pourquoi ne pas essayer d’amener des nouveaux concepts au lieu de suivre le moule du même genre?»

Puisqu'un aspect important de ce jeu est la construction, l'éditeur de véhicule doit être sans faille. Il l'est. La construction se fait sous forme de blocs égaux auxquels équivalent tous les objets. Les règles sont simples : tout objet doit être attaché à un autre pour tenir et un véhicule doit comprendre des pièces essentielles, c'est-à-dire moteur, essence et siège. Il est possible de créer à peu près n'importe quoi, y compris des véhicules hybrides (volant/flottant/roulant). Il arrive souvent qu'avant une mission l'on trafique les véhicules existants en les améliorant constamment. La physique est aussi de mise : un véhicule lourd aura besoin de plus de puissance et le poids doit être réparti également, mais tout est une question de logique.

Il est aussi très important de mentionner un mode multijoueur sur Xbox Live, mais aussi disponible pour une partie locale sur une seule machine. De multiples modes de jeux sauront vous occuper pendant plusieurs heures.

Un détail, juste comme ça, vous ne trouvez pas que Banjo est étrange sur la boîte? Il a un genre de toupet roux (à moins que ce ne soit l’aile de Kazooie). Il a l’air menaçant avec son regard semblable à la poupée Chucky et son sourire de psychopathe... C’est peut-être juste moi qui m’imagine des choses...

Scores :

Graphiques : 100%
Le paradis. Enfin un jeu avec des couleurs, stylisé et extrêmement varié visuellement

Sons : 100%
Les mêmes effets sonores et musiques que les anciens jeux de la série sont utilisés (en meilleure qualité, bien sûr), en plus de nouveau matériel

Jouabilité : 90%
Long, varié, amusant. Certaines personnes auront peut-être de la difficulté à accepter le concept du véhicule. J’aime lorsque le jeu se complète en une quinzaine d’heures, mais qu’il y a du contenu pour ceux qui veulent continuer (une autre quinzaine d’heures dans ce cas-ci)

Rejouabilité : 62%
Il est probable que vous ne rejouiez pas à Nuts & Bolts après l’avoir complété à 100%, mais à 100%, c’est l’équivalent d’au moins 50 heures de jeu, sinon plus. Il y a 131 pièces de puzzle, mais après 75 vous pouvez ouvrir la porte qui vous mène au combat final. En plus, une mini-extension est disponible sur Xbox Live, elle ajoute plusieurs défis (beaucoup plus difficiles)

Histoire : 66%
Farfelue et un peu ridicule, mais même les personnages sont au courant...

Bonus : 100%
Pour avoir fait plus que simplement une suite identique et pour avoir mis de l’effort dans le contenu disponible, je lève mon chapeau à Rare

Total : 90%
Un excellent jeu à ne pas manquer sur la Xbox 360 qui amènera quelque chose d’unique dans votre collection de jeux

1 commentaire :

Anonyme a dit...

je suis dacor c'est un super jeu (je j'ai fini 131 pieces mais il me manque 1 ou 2 trucs) je continu d'y jouer car la conseptions de véicules est superbe la phisique est pas male en claire j'aprouve :P

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.