dimanche 14 juin 2009

Milon's Secret Castle (NES)

Devant de la boîte de Milon's Secret Castle (NES)Comment distinguer un mauvais jeu d’un bon jeu, sachant très bien qu’il peut venir à vous en vêtement de brebis, quand au dedans il n’est qu’un loup ravisseur?

Vous le reconnaîtrez à ses fruits, car un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. C'est donc à ses fruits que vous le reconnaîtrez.

Vous comprenez sans doute la métaphore, mais si vous trouvez que je parle bizarrement, vraiment bizarrement, tout sera clair sous peu. Je ne m’attends pas à ce qu’une seule personne lisant cet article ne comprenne la référence, je ne l’aurais pas plus comprise. Ce n’est pas tant une référence que du plagiat ou presque, mais je ne serai ni le premier, ni le dernier à user librement de cette "œuvre" qui fait partie du domaine public (c’est donc légal). Je parle bien sûr de la Bible, plus précisément du Nouveau Testament, dans un passage qui nous dit comment reconnaître les faux prophètes. Tout de même, comprenez que je suis la dernière personne au monde qui chercherait à vous évangéliser, ne l'étant pas moi-même, alors pourquoi utiliserais-je cette quasi citation dans une critique sur un jeu tout ce qu’il y a de plus innocent en apparence?

Parce que les chrétiens avaient tort tout ce temps en pensant qu’ils devaient se méfier des faux prophètes, de Satan ou autres Antéchrists. Je suis maintenant certain que ce livre nous avertissait bel et bien de la venue du mal, et avec raison. Je vous présente le véritable Antéchrist, Milon, tel qu’il apparaît dans le jeu vidéo qu’est Milon’s Secret Castle sur NES.
Apparence de Milon dans Milon's Secret Castle (NES)
Bonjour, je m'appelle Milon, je suis venu pour collecter votre âme.
Le mal ne s’arrête pas là, il s’est donc manifesté aussi sous une forme un peu plus légère, mais assez similaire, sur Game Boy. J’exorciserai ici le véritable grand mal apparu sur NES en 1986.


Il s’agit d’un jeu à l’allure innocente dans lequel nous contrôlons Milon. Le mot clé dans le titre du jeu est "Secret" puisque ce jeu a un gameplay CENTRÉ sur les secrets (même la façon de continuer le jeu après être Game Over est secrète, bien que présente, même si vous allez certainement mourir TRÈS souvent et qu'ils veulent que vous finissiez le jeu sans points de sauvegarde). Je pense même qu’il en fait crée un nouveau genre à partir de ce concept, tout en s’appuyant sur les bases du jeu de plates-formes où l’on peut sauter, courir et éviter nos ennemis ou les détruire avec une simple attaque.

L’attaque est d’ailleurs un point dont il faut parler, car jamais vous n’avez vu une attaque à l’allure autant inoffensive. Vous lancez des bulles. Oui, je connais Bubble Bobble où les bulles sont des véritables pièges mortels qui emprisonnent les ennemis qui deviennent incompétents en attendant leur mort inévitable (sauf si vous êtes trop lent, alors ils deviennent très agressifs). Dans Milon, vous lancez vraiment une bulle comme une attaque projectile.

Elle suit une trajectoire tendant légèrement vers le haut par défaut. Vous pouvez dévier sa trajectoire légèrement vers le bas avant de la lancer, mais il est absolument impossible de la lancer face à vous. Petit désagrément, j’aurais préféré au moins que l’attaque vers le bas soit celle par défaut, mais il y a probablement autant d’ennemis dans les airs que sur le sol, alors il n’y avait pas de meilleur choix (sauf une attaque directe en face et une possibilité de dévier vers le haut ou vers le bas, mais bon...) Contrairement au Nerd qui semble détester fortement cette attaque, je trouve qu’on finit par s’y habituer. Ce n’est ni parfait, ni un problème majeur. (Allez voir la critique du Nerd, puisque j'en parle.)

Comme c'est standard dans plusieurs jeux, il existe des power-ups. Un parapluie qui vous permet de tirer plus vite avec un effet qui s’accumule, mais qui est limité (je trouve que la vitesse à laquelle vous attaquez après avoir trouvé un parapluie aurait dû être celle par défaut dans le jeu, mais ce n'est pas un problème majeur, sauf quand vous affrontez un boss). Des cœurs pour restaurer votre énergie. Des abeilles très secrètement cachées et qui n'aparaissent qu'une fois dans le jeu à l'endroit où vous les trouvez. Elles vous donnent une sorte de bouclier, mais ils faut les attraper vite avant qu'elles ne s'envolent. Trouver des cœurs pendant que ce bouclier est autour de vous vous permet de le renforcir un peu plus, mais regardons la vérité en face, vous allez perdre ce bouclier un jour ou l'autre pour ne le retrouver qu'un court moment et très rarement. Il y a aussi des alvéoles qui vous permettent d'augmenter votre capacité maximal d'énergie (elles sont cachées, mais il faut absolument en trouver quelques-unes pour pouvoir survivre, sinon c’est trop difficile). C'est tout pour les power-ups communs.

Votre but principal est tout simplement d’acquérir les moyens nécessaires pour avancer dans le jeu, comme des souliers qui vous permettent de sauter plus haut à des endroits spéciaux ou une veste qui vous protège du feu (probablement impossible de s’en passer à un endroit en particulier, selon mon expérience personnelle). Il y a quelques objets dont vous pouvez vous passer si vous connaissez le jeu par cœur et que vous exploitez un peu ses limites, mais vous aurez à vous procurez la plupart des objets, il faut payer pour se les procurer.

Maintenant, il faut oublier tout ce que vous avez connu des jeux d’aventure les plus compliqués ou même de Myst, car il y a toujours une certaine logique derrière l’acquisition d’objet et la progression de votre aventure dans ces jeux là, alors qu'ici, tout est secrètement caché. Ce jeu peut donc aussi entrer dans le genre des jeux de patiences. Êtes-vous prêt à chercher de l’argent, souvent dissimulée dans des blocs destructibles de l’environnement sans aucune indication? Êtes-vous prêt à en trouver assez pour vos besoins en sachant que cet argent n’apparaît qu’une seule fois dans chaque pièce, de manière générale? Êtes-vous prêt à frapper en dessous de chaque bloc avec votre tête pour trouver une Music Box cachée qui peut vous donner de la monnaie supplémentaire que vous aurez sûrement besoin? Êtes-vous prêt à chercher chaque magasin où les objets importants sont vendus, car ils sont aussi cachés de façon invisible à moins qu’une bulle ne vienne heurter leur location? Êtes-vous prêt à affronter assez d’ennemis pour trouver chaque clé (des fois, on dirait qu'elles apparaissent vraiment au hasard) qui ouvrira la porte de sortie dans chaque pièce, seulement pour vous rendre compte qu’il vous faut aussi trouver ces portes (de la même façon que les magasins)? Une dernière question : pensez-vous sortir de cette expérience sans séquelles psychologiques? Eh oui, je serai à jamais marqué par la bête, Milon, ou encore les batailles redondantes contre les boss qui font tous la même chose, lancer une série de projectiles autant dans votre direction qu’au hasard, de façon plus ou moins continue (ils sont presqu’impossibles à tuer si vous n’avez pas toute votre énergie et un bouclier, à cause que vous pouvez encaisser des coups à l’infini sans période de recouvrement dans ce jeu). La plupart de ces tactiques semblent servir à prolonger la vie du jeu, plutôt que d'ajouter du véritable contenu. C'est un jeu de NES, si le seul problème du jeu aurait été qu'il était court, j'aurais accepté, comme tout le monde à l'époque, malheureusement...

Je pense que du côté gameplay, je l'ai suffisament décrit. Vous n’avez pas besoin d’en savoir plus, vous ne voulez pas en savoir plus. C’est dommage, parce je répète que c’est un jeu qui semble innocent et qui devrait être bon à la base, mais ils ont voulu adopter une approche unique qui rend aussi le jeu TRÈS frustrant (E.T. the Extra-Terrestrial sur Atari 2600, mais juste un peu plus frustrant et cette fois, c’est avec cette intention que le jeu est programmé, ce qui est pire. On dirait que j'ai tendance à joueur à des jeux reconnus comme étant horribles, et je les finis en plus!) Il y a quelques indices donnés dans les magasins SECRETS, mais ils ne peuvent vous aider en aucune façon. Bizarrement ou normalement, considérant les joueurs japonais, le jeu s'est vendu à plus de 750 000 copies au Japon, selon le devant de la boîte de la version américaine...

Les graphiques sont moyens, rien d’extraordinaire, les boss et certains ennemis sont réutilisés à maintes occasions (pour ce qui est des boss, peu importe leur sprite, ils font tous la même chose de toute manière). Le design est souvent fait pour représenter un jeu enfantin, sauf pour quelques boss, ce qui n’est pas une mauvaise chose, sauf si l’on considère ce jeu comme la réincarnation de Satan, ce qui voudrait dire qu’il a essayé de s'attaquer à la jeunesse de l'époque. Quel monde de fou, je vous le dis... Il ne faut vraiment pas se fier aux apparences, comme moi, je ressemble à une grande brute à l'extérieur, mais je rêve d’être une ballerine à succès à l'intérieur.

En passant, pour ceux qui n'ont pas de détecteur de sarcasme, les comparaisons bibliques ne doivent jamais être prises au sérieux dans cette critique, mais seulement comme des métaphores humoristiques (notez que le fait qu'elles soient humoristiques est optionnel). Pour ce qui est de la Bible, c'est un ouvrage que je connais à peine, comme les religions en général, vous avez le droit de croire en ce que vous voulez (désolé de briser l'article avec ce petit commentaire, mais on est jamais trop prudent quand il s'agit de ce type de propos, surtout sur un monde comme l'Internet, souvent peuplé par des gens étranges à un autre niveau).

Il y a peu de musiques différentes, celle des boss est toujours pareille et elle est faite pour vous tomber très rapidement sur les nerfs tout en aggravant la situation qui est déjà assez difficile. Elle est très générique aussi. La composition que vous entendrez le plus souvent est celle incluse dans la vidéo plus haut sur cette page, un véritable thème comme vous pourriez en entendre dans une fête foraine, ce qui vient véritablement en contraste avec le fait que vous êtes pris dans un énorme piège sadique comme dans Saw. Avez-vous d’ailleurs remarqué cette tendance à inclure des musiques joyeuses durant les grosses scènes d’action dans certains films ou même durant un meurtre. Il y a aussi parfois l’utilisation de jeunes filles qui semblent innocentes, mais qui sont des véritables démons, comme dans BioShock. Ce peut être drôle, si c'est l'intention visée, mais je pense que ça peut avoir le même effet que dans A Clockwork Orange quand ils font subir un lavement de cerveau au protagoniste pour qu’il ne soit plus violent.

La neuvième symphonie de Beethoven jouait comme musique de fond durant une vidéo qu'ils lui montraient pour son traitement, l'effet secondaire a été de le rendre malade à chaque fois qu'il entend cette mélodie, autant que la violence ou le viol. Moi, par exemple, puisque j’ai été marqué par ce jeu, je me retrouve en position fœtale à chaque fois que j’entends une musique similaire à celles que l'on y entend...

J’ai longuement pensé que c'était un jeu plaisant, similaire à pleins de jeux de plates-formes de l'époque, à cause de son apparence, je ne savais pas que c’était l’un des jeux les plus difficiles de tous les temps avant de voir la critique du Nerd. Je me pensais préparé après avoir entendu ses commentaires et vu ses exemples, mais rien ne peut vous préparer à ça. À chaque fois que quelqu’un parle de quelque chose, en bien ou en mal, cela incite plusieurs personnes à l’essayer, probablement pour s'en faire leur propre opinion. Je suis entièrement pour ça normalement, mais si vous devriez passez votre tour rien qu'une fois, faites ainsi pour Milon’s Secret Castle, cela tient aussi pour le jeu de Game Boy, que trop semblable. Il existe une belle suite japonaise sur SNES, du moins belle en apparence, mais elle semble aussi très acceptable à première vue. Je l'essayerai peut-être un jour...

Scores :

Graphiques : 69%
Comme je l'ai dit, c'est à peu près dans la moyenne, ça fait la job. Ce pourrait être plus varié, mais c'est l'intérieur d'un château, alors je ne m'attends pas à voir un monde plein d'eau, par exemple... Oui, Super Mario 64 l'a fait, mais dans des mondes parallèles

Sons : 69%
Les effets sonores sont différents pour chaque action, ils font donc bien leur travail sur cet aspect et je ne m'attends pas à des sons réalistes sur NES. Par contre, ils pourraient vous tomber sur les nerfs, parce qu'ils sont tous aigus et rien que de jouer à ce jeu, vous êtes déjà à bout, mais la musique les enterre, ce n'est donc pas trop grave. C'est la musique qui vous tombera sur les nerfs après un certain temps, pas trop long en fait

Jouabilité : 56%
On part le jeu et on pense qu'on aura du plaisir, mais ça prend moins de 10 minutes avant que l'on ne se rende compte de l'erreur qu'on a commise. J'ai joué à des jeux considérés difficiles sur NES comme Ninja Gaiden, mais même si un certain niveau de frustration se crée au fur et à mesure que l'on joue à ces jeux, s'ils sont bons (comme Ninja Gaiden), on se rappelle de l'expérience gratifiante qui valait la peine et qui était quand même divertissante. Ce n'est pas le cas de Milon et trouver les secrets ne vous intéressera pas vraiment, même si vous pensez le contraire avant d'y jouer (par exemple, moi, je suis un fan des jeux d'aventure, mais pas de ça)

Rejouabilité : 0%
Il me paraît clair que jamais vous ne rejouerez à ce jeu, vous ne le finirez peut-être même pas. Si vous détectez de la rejouabilité à ce jeu, c'est probablement que vous êtes dans l'un des 9 niveaux de l'enfer où la punition est de jouer et rejouer à Milon's Secret Castle sur NES pour l'éternité. Rien que d'écrire cette supposition me fait extrêmement peur

Bonus : 0%
Je vous l'ai dit, évitez ce jeu, surtout parce qu'il ne vous apportera rien et qu'il sera accompagné d'une migraine

Total : 48%
Prenez note que même si j'utilise des éléments qui sont un peu moins sérieux à certains endroits de ma critique, elle demeure véridique à ce que je pense de ce jeu. Si le Nerd est un personnage et qu'il est possible que sa véritable opinion ne soit pas reflétée dans ses vidéos, fiez-vous au moins à ma critique qui tente de confirmer que les commentaires négatifs que vous avez peut-être entendus sur ce jeu, dont ceux du Nerd, sont appropriés

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.