jeudi 26 mars 2009

Ça me fait vraiment ***** : édition papier hygiénique

Le papier hygiénique, personne n'en parle (à moins que vous ne connaissiez des gens étranges), mais c'est une commodité indispensable dans notre société. Cependant, il y a quelque chose qui me fait ***** à ce propos.

Non, ce n'est pas une tentative de jeu de mot poche, il y a vraiment quelque chose qui ne va pas avec le papier hygiénique, ou plutôt, une absurdité entourant sa conception.

Saviez-vous que tout le papier, peu importe l'utilisation finale à laquelle il est destiné, n'est pas originalement de la même apparence à laquelle nous sommes habitués. À partir de matières premières, principalement du bois, on crée une espèce de pâte qui, une fois séchée, devient du papier à l'état brut, donc non traité, et qui ne peut pas encore être utilisé pour l'écriture. Divers procédés sont appliqués pour le rendre prêt à l'écriture, mais comme nous parlons de papier hygiénique, ce n'est pas important ici. Cependant, il faut savoir que ce papier à l'état brut n'est pas blanc du tout. Il est d'une couleur brunâtre pas très esthétique (et pas utilisable pour l'imprimerie traditionnelle où les encres sont transparentes), ce qui explique pourquoi, dans une partie des traiments appliqués au papier brut, nous utilisons des produits chimiques pour le blanchir. Ceux-ci peuvent s'avérer dommageables pour l'environnement, malheureusement.

Maintenant, une simple question : de quelle couleur est votre papier hygiénique? Vous avez probablement répondu blanc. Il existe une forme non blanchie, mais elle est moins vendue et elle n'est pas très populaire. Maintenant, je ne sais pas si c'est juste moi, mais la blancheur du papier de toilette n'est pas vraiment une chose qui me préoccupe, sachant ce que l'on fait avec.

En plus, la colère que j'éprouve pour cette pratique qui endommage l'environnement ne peut pas être considérée extrémiste, comme certaines choses que des groupes protecteurs de l'environnement sont prêts à faire, c'est juste une question de logique. Ce n'est pas un choix déchirant à faire, ça n'affecte en rien nos vies, et ce n'est même pas dégueulasse, du papier hygiénique qui n'est pas blanchi.

Si les gens ne sont pas capables de faire le choix, obligeons les compagnies à ne plus produire de papier hygiénique blanc. Je ne comprends même pas pourquoi nous en produisons encore puisque l'on sait que les produits chimiques risquent fort bien de se déverser dans les lacs et les rivières avoisinantes, mais aussi que rien n'empêche d'arrêter cette partie du traitement pour le papier destinée à cette utilisation.

Après tout, comment régler les gros problèmes comme la famine et les guerres presque partout dans le monde si nous causons des problèmes même avec notre papier hygiénique?



0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.