vendredi 22 mai 2009

Histoire du jeu vidéo, d'hier à aujourd'hui (deuxième partie : le premier jeu vidéo)

Portrait de Nolan Bushnell en compagnie de la borne d'arcade PongIl y a de cela un bon moment, j’écrivais la première partie de ma série d'articles sur l’histoire du jeu vidéo en finissant tout juste au moment où le premier vrai jeu vidéo serait dévoilé. Cette seconde partie reprend donc là où je finissais la dernière fois.

Demandez à n’importe qui se disant connaisseur des jeux vidéo quel fut le premier d'entre tous. Dépendant du véritable niveau de connaissance de ces soi-disant "connaisseurs" (il existe des vrais connaisseurs, mais ceux qui s'en vantent ne le sont généralement pas), vous obtiendrez plusieurs réponses plus ou moins véridiques.

Ceux qui connaissent un peu plus l’histoire mentionneront souvent le simulateur de missiles de 1947, Noughts and Crosses (OXO), Tennis for Two ou Spacewar!, bref presque tous les jeux mentionnés dans l’article précédent où je disais aussi que la définition de ce qu’est un jeu vidéo ne s’applique pas à eux (mais il y a une part de vérité, car ce sont les premiers jeux électroniques).

D’autres diront que l’Odyssey étant la première console, le premier jeu sorti sur celle-ci est le vainqueur (en fait, elle venait avec 12 jeux), mais c’est définitivement faux, il ne faut pas s’attarder simplement aux consoles de salon, il existe aussi les arcades qui ont longuement dépassé les consoles en avancées techniques.

Cela nous amène à ce qui est probablement la réponse la plus fréquente et la plus fausse d’entre tous, presque tous les joueurs sans connaissance historique particulière dans le domaine la disent (ce n’est pas une nécessité de connaître l’histoire du jeu vidéo et ce type d’histoire n’est pas enseigné à l’école normalement, c’est donc la majorité des joueurs qui sont dans cette situation). Je parle évidemment de Pong, ce simple jeu d’arcade que tout le monde connaissent. Certains savent aussi qu’une console Pong a été commercialisée. Bien que je sois d’accord avec le fait que Pong utilise un écran tout ce qu’il y a de plus standard et que c’est bien un jeu vidéo sorti dans les débuts de leur courte histoire, il est quand même sorti après l’Odyssey, puisqu’il est inspiré par un jeu originalement sur cette console (Table Tennis). Le premier jeu vidéo de l'histoire sort presqu'un an avant Pong.

Photo de l'unique cabinet blanc de Computer Space
Le véritable vainqueur du titre de premier jeu vidéo, sur un écran standard, commercialisé et tout, c’est Computer Space. C’est aussi le deuxième jeu d’arcade (Galaxy était le premier, mais il n’utilisait pas un écran standard et il n’était pas non plus commercialisé, bien que payant). Des versions à un joueur et d'autres à deux joueurs ont été séparément produites, il y avait aussi quelques couleurs différentes disponibles pour le cabinet (la photo incluse ci-dessus est celle de l'unique modèle blanc, les autres sont toujours rouge, bleu, vert ou jaune). Computer Space est celui qui vise juste pour ouvrir le marché à des tonnes de bornes d’arcade par la suite. C’est-à-dire que la différence fondamentale entre celui-ci et Galaxy, c’est que Galaxy fonctionnait à l’aide d’un ordinateur central fournissant le jeu à différents terminaux, alors que Computer Space est un cabinet entièrement indépendant construit pour un seul but, exécuter le code d’un seul jeu, Computer Space.

Il est vrai que les bornes d’arcade construites par la suite ont pris la mode d'être des cabinets individuels qui ne peuvent faire rien d’autre que d’exécuter le jeu qu’elles contiennent (ou les jeux dans le cas de compilations). Des standards de connexion on été implémentés significativement plus tard pour permettre à l'acheteur de remplacer le jeu dans la borne d'arcade plus facilement avec d'autres jeux compatibles avec le type de machine qu'il a en sa possession (pas directement comparable à nos consoles : la quantité de jeux compatibles avec un standard est plus limitée et il faut changer l'art et le titre sur la machine en plus qu'il faut que les contrôles soient faits pour le jeu, donc il faut parfois changer de machine aussi).

Vous vous demandez sûrement qu’est-ce que Computer Space. En fait, si vous voulez y jouer, une version fonctionnant sur Windows est disponible ici (ce n'est pas une reproduction parfaite, mais ce n'est pas très loin). Ce jeu sorti au mois de novembre 1971, dont vous pouvez voir une vidéo ci-dessous, est essentiellement une version commerciale de Spacewar! Qui eut l’idée de créer une machine comme Computer Space? Nolan Bushnell (portrait) et Ted Dabney. Si ces noms vous disent quelque chose, c’est tout simplement parce qu’ils sont les fondateurs d’Atari et que Bushnell a aussi eu l’idée de faire Pong (c’est Allan Alcorn, l'un de ses employés, qui exécute son idée et crée Pong sous ses ordres). Ce n’est pas pour rien que Bushnell est souvent glorifié dans le domaine, son histoire est presque fusionnée avec celle du jeu vidéo, un peu comme Ralph Baer.

Cependant, Computer Space fut un flop. L’ajout de sons qui manquaient à Spacewar!, ainsi qu’un système de pointage, n’ont pas aidé au succès du jeu qui semble trop compliqué pour les gens ordinaires qui ne sont pas nécessairement fascinés par la merveille technologique à un point suffisant pour apprendre la difficile tâche de bien manier le vaisseau (n’oublions pas que même si nous connaissons plusieurs jeux dont Asteroids qui nous ont préparé à jouer à ce genre de jeu, les gens de l’époque voient le concept pour la première fois et doivent l’apprendre). La machine gagne en popularité dans les campus, mais elle connaît peu de succès ailleurs, comme dans les magasins ou les restaurants. Ceci capture bien ce qui se passe au commencement du jeu vidéo et de sa tentative de commercialisation, plusieurs tentatives infructueuses seront faites à cette époque. C’est tout pour cette fois, mon but était vraiment de dévoiler le premier jeu vidéo et par le fait même, j’ai dévoilé la première borne d’arcade commerciale. Maintenant que cette bataille pour déterminer ce qu’est un jeu vidéo et quel fut le premier est terminée, nous pouvons enfin passer à autre chose. Si jamais je croise un jeu utilisant un affichage vectoriel dans une autre partie (comme la console Vectrex et ses jeux), je le considérerai quand même comme un jeu vidéo sans revenir à la définition à chaque fois, puisque ce n’est plus une bataille pour déterminer qui l’emporte. Allez voir la prochaine partie dans laquelle la première console de jeux vidéo est dévoilée et où je parle de la première génération de jeux vidéo, la génération avec laquelle les gamers sont le moins familiers.
Histoire du jeu vidéo, d'hier à aujourd'hui Première partie • Deuxième partie • Troisième partie

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.