jeudi 23 avril 2009

PowerPak, cartouche flash pour NES

Photo du PowerPakVous vous êtes acheté une NES et vous trouvez que les jeux coûtent cher pour ce qu’ils ont à offrir? "Behold!" Voici le Powerpak, une cartouche de NES dans laquelle on peut mettre une CompactFlash remplie de ROMs!

Comment ça marche? Vous formatez votre CompactFlash en FAT, vous y placez le dossier PowerPak disponible sur RetroZone (contenant tout ce dont il a besoin pour fonctionner). Ensuite vous placez vos ROMs sur la cartouche comme vous le désirez. Et voilà! Ce n’est pas compliqué du tout!


Capture d'écran d'une liste de ROMs dans le menu du PowerPakJe vous conseille fortement de diviser les ROMs dans différents sous-dossiers pour une question de logique : pour choisir un ROM, vous parcourez la liste avec le D-pad, et si vous en avez 2000, ça peut-être très long...

Sur une CompactFlash 1 GO, j’ai réussi à entrer tous les jeux de NES existant, y compris les versions NTSC et tous les jeux du Japon. J’ai pu aussi mettre une deuxième fois les jeux NTSC (total de 170 Mo), cette fois classés par catégories selon NESguide.com, ce qui facilite la recherche de jeux potentiellement intéressants.


Capture d'écran de l'interface pour entrer des codes de Game Genie pour un ROM dans le PowerPakLe PowerPak sert aussi de Game Genie, ce qui est très pratique pour les jeux presqu'impossibles, comme il en existe beaucoup sur NES. Le menu qui sert à démarrer le jeu vous permet d’enter le code sur le champ, ainsi que de créer une sauvegarde. Vous pouvez aussi jouer à des jeux de toutes les régions. Un gros plus!

Les ROMs de la Famicom Disk System sont aussi pris en charge, aussi les musiques NSF, ainsi que les hacks (comme EarthBound Zero!)

Bon, ce n’est pas très légal, mais ça reste le meilleur moyen d’essayer avant d’acheter, les démos de NES étant plutôt... inexistants. Considérez quand même la cartouche originale comme votre billet d’entrée qui vous donne le droit de jouer au jeu. Même si vous l’avez fini avec le PowerPak, un petit cinq dollars pour avoir l’original n’est pas de trop si vous l'aimez suffisamment. C’est comme un trophée de chasse qui est une fierté méritée.

Et combien ça coûte? ... ... ... 135$... US! Quoi!? 135 dollars US pour une cartouche de NES? Oui, mais avec tout le potentiel qu’elle offre, c’est un prix qui est très raisonnable. Ce n’est même pas de l’émulation, la cartouche devenant une copie parfaite de l’original, donc aucun problème graphique ni sonore de surplus normalement. Avec la possibilité de sauvegarder et d’entrer des codes de Game Genie, c’est l’invention du siècle pour les retro gamers.


PowerPaks (les articles)
PowerPak (NES) • SNES PowerPak

1 commentaire :

Bob a dit...

Je ne sais pas pourquoi le site officiel du PowerPak n'affiche pas de liens vers les autres développements faits des par des utilisateurs sur Internet, mais ici je le fais. Des gens ont corrigé quelques problèmes avec des jeux utilisant des puces ou configurations différentes et ont même ajouté des fonctions à la cartouche, je parle de save states et l'accès au bouton reset de la console sans se lever!

Voilà donc ce que j'ai fait. J'ai pris les mappers officiels : http://www.retrousb.com/product_info.php?cPath=24&products_id=34&osCsid=183767571c3383d8147f7b55e04355d9

J'ai ajouté les mappers de loopy, dernière version : http://home.comcast.net/~olimar/NES/ (correction de quelques problèmes, n'oubliez pas d'écraser les fichiers si on vous le demande).

Et finalement, j'ai ajouté les save state mappers : http://kkfos.aspekt.fi/projects/nes/powerpak/save-state-mappers/ (encore écraser les fichiers si on vous le demande, ajoute boutons Turbo, la fonction de save state et reset avec combinaison de boutons en plus de correction de quelques autres problèmes et ça semble être encore mis à jour activement. Bien franchement, je n'utilise pas vraiment les save states, mais les problèmes corrigés et le reset à distance sont bienvenus!)

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.