vendredi 20 mars 2009

Metal Gear Solid 3: Snake Eater - Original Soundtrack – Debriefing

Une trame sonore peut soutenir, ou même renforcer la puissance de ce que l'on voit. Elle peut aussi nous laisser complètement froid. Voici une pièce bien composée et bien utilisée dans cette trame sonore.
Metal Gear Solid 3: Snake Eater - Original Soundtrack
Debriefing
Devant de la pochette de Metal Gear Solid 3: Snake Eater - Original Soundtrack
Metal Gear Solid 3: Snake Eater est le troisième gros titre de la saga Metal Gear Solid, une série de jeux vidéo d'espionnage et d'infiltration qui accorde une grande importance au développement d'une histoire très complexe.

Pour la troisième partie de l'histoire, nous avons droit à un retour en arrière jusqu'en 1964 (pour vous donner une idée, le jeu précédent se situait de 2007 à 2009).

Même si l'histoire est moins complexe que dans les autres jeux de la série, rien n'empêche qu'elle demeure intéressante et riche, avec des tonnes de dialogues. La fin vaut totalement le coup, avec un revirement de situation énorme. Tout au long de la longue révélation finale, qui s'étend sur plusieurs scènes, et qui vient changer tout ce que l'on pense des événements qui se sont produits au cours du jeu, cette pièce instrumentale orchestrale joue.

Elle change beaucoup d'un instant à l'autre, car elle suit ce qui se passe à l'écran (c'est intentionnel que je ne décrive rien profondément, car je ne veux rien vous gâcher). Quand vous savez ce qui se passe à chaque partie de cette pièce, elle est non seulement plus forte, mais elle devient l'une des compositions les plus appropriées jamais faites.

Elle commence d'abord en musique de fond, puis lorsque la situation devient plus émotionnelle, elle devient plus intense et dramatique (elle peut même sembler trop dramatique, mais c'est très approprié encore une fois, parce que la fin est justement super dramatique.)

À quelques moments, comme à 1:35, on peut entendre le thème de Metal Gear Solid parfaitement intégré à la composition (pour les moments les plus émotionnels). N'est-ce pas là un thème qui vient symboliser la grandeur et la dramatique de la série? Dommage que, ce qui est autrement l'un des meilleurs thèmes pour symboliser ce jeu vidéo, ne semble être que le résultat de plagiat frauduleux et inacceptable (sans même demander aucune permission) de cette pièce Russe de 1975, Winter Road, par Georgy Sviridov. Les similitudes sont beaucoup trop grandes pour être dues au hasard ou simplement une inspiration, mais au moins, le thème de Metal Gear Solid est une amélioration, du moins selon moi. Tout de même, honte au compositeur Tappi "TAPPY" Iwase, qui serait probablement le responsable de cet acte, puisqu'il est le compositeur original du thème de Metal Gear Solid.

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.