lundi 19 janvier 2009

Mr. Oizo - Lambs Anger

Devant de la pochette de Lambs Anger

Pourquoi j'aime la musique électronique?

Parce qu'il n’y a aucune limite à la création.

Lambs Anger de Mr. Oizo.

Si un artiste pop connu sortait une chanson comme celle ci-dessous, je vous garantis que la carrière de cette personne serait finie... Le public qui écoute de la musique pop s'attend à ce que les chansons entrent dans certains "standards". Le public qui écoute de la musique électronique, quant à lui, recherche l'originalité des sons, la nouveauté. Évidemment, il y a une fine, fine, ligne à tracer entre le génie et la folie.

Jusqu'à quel point est-il possible d'être original sans tomber dans le non-sens? Le meilleur exemple est cette chanson non terminé qui est d'après moi la meilleure représentation de son style.



Mr. Oizo est à cheval sur ce mur qui risque de s'écrouler à tout moment. Je dirais que le public cible de la musique de Mr. Oizo est TRÈS limité... Il est à la limite de la tolérance. À ceux qui me répondront que c'est n'importe quoi, je leur demanderai : «Qu'est-ce que c'est, de la musique?» C'est parfois tellement détaché des normes de la musique que ça a quelque chose de psychotique...

Voici la vidéo promotionnelle pour l'album Lambs Anger:


Exemple? Une chanson, Pourriture 2, qui commence par «Tue, tue, tue tout le monde!» Ou encore la chanson au titre volontairement contradictoire : Positif.

Cet album a quelque chose d'attachant, avec ses sons déformés, son rythme cassé et ses paroles comiques.

Quoi? Lequel d'entre vous a dit que j'avais besoin d'un psy?


Albums par Mr. Oizo (les articles)
Analog Worms Attack • Lambs Anger • Moustache (Half a Scissor) • Rubber • Stade 2 • Stade 3

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.