samedi 1 octobre 2011

Si j'étais le président de Nintendo

Logo de Nintendo
Un beau matin, dans ma boîte aux lettres, j'ai une lettre très spéciale. De la part de Nintendo. Cette lettre me déclare président de la compagnie...

J'ai des choses à dire sur cette compagnie, mais ce n'est pas du simple chialage. En vérité, c'est que je souhaite vraiment que Nintendo retrouve le statut culte qu'il avait dans les années 80-90. Ils ont de bonnes franchises entre les mains, un public prêt à les écouter et assez de fonds pour avoir une technologie amplement suffisante pour développer les projets les plus fous.

Imaginons pour un instant que je sois président de Nintendo. Quels changements apporterais-je?

«Bienvenue, chers collègues, à cette première réunion. La compétition est féroce; nous avons beaucoup de chemin à faire. J'ai monté un plan en quelques étapes pour que nous remontions dans l'estime du public.»

Étape 1 : Une nouvelle console

Oubliez la Wii U. Je vous présente : la Nintendo Feel. Sortie 2012. Haute définition, 3D, lecteur Blu-ray, rétrocompatibilité Wii (y compris son contrôleur). Compacte, design disponible en noir ou blanc au départ.

Solution 1 : Une machine puissante
La Wii ne fait tout simplement pas le poids même si elle est sortie beaucoup plus tard que la compétition. Si vous êtes un fan de jeux comme Call of Duty, les jeux de sport comme NHL ou n'importe quel jeu multi plates-formes, vous avez une autre console. La raison : sans parler du contrôleur, la Wii est de loins moins puissante que les autres consoles. Le résultat : soit que vous vous retrouvez avec une version plus moche du jeu ou qu'il n'est tout simplement pas disponible sur cette console, mais sur les deux autres uniquement. La Nintendo Feel serait un peu plus puissante qu'une PS3, ce qui est amplement suffisant et pas excessivement coûteux.

Solution 2 : Un vrai contrôleur
Une manette doit être capable de s'adapter à n'importe quel type de jeu. Si votre contrôleur rend impossible pour certaines franchises de s'établir sur votre machine, vous êtes perdant. Déjà essayé de jouer à un jeu de combat avec la WiiMote? L'idéal, c'est comme l'a fait Sony. Un contrôleur bien calibré pour les jeux généraux, DualShock 3, et Move pour ce nouveau genre de jeux qui bougent. Il faut laisser le choix au gens, même Microsoft l'a fait, seulement Nintendo s'est tiré une balle dans le pied au départ. Mieux, offrez deux emballages différents pour la console. Un avec une manette de style Wii pour ceux qui veulent bouger et l'autre avec une manette standard pour les joueurs classiques. Cette manette standard serait très semblable à celle de la GameCube, avec deux Z qui seraient équivalents au LB et RB sur Xbox 360, un bouton Home et Select. Le deuxième joystick (C), serait exactement pareil au joystick principal, mais jaune. Le D-pad un peu plus gros avec chaque bouton séparé (le d-pad existe pour la précision et les jeux 2D).

Solution 3 : Un système de jeu en ligne
Il est temps que Nintendo se mettre à jour. Xbox Live et Playstation Network sont des outils indispensables pour le gamer d'aujourd'hui. La plupart des jeux ont un mode en ligne et certain types de jeux en ont absolument besoin : jeux de sport, jeux de tir avec compétition, jeux de combat, MMORPG, etc., donc Fini les "friend codes". Chat audio n'importe où, que ce soit durant un jeu, dans deux jeux séparés, sur le menu, en écoutant un film, PARTOUT.

Solution 4 : Un disque dur
À quoi bon avoir un magasin de jeux téléchargeables si la console n'a que 512 Mo d'espace disque? Je peux me procurer une carte SD 4 Go pour 30$ ou moins. Pourquoi la console en a aussi peu? Ça rend certains titres inférieurs ou pratiquement impossibles dans le monde actuel, comme la version Wii de Rock Band, un jeu qui mise beaucoup sur le téléchargement de chansons (presque 3000 disponibles) pur se faire de l'argent, mais aussi pour le plaisir de l'utilisateur qui peut donc y jouer encore et encore. Ça élimine aussi les jeux téléchargeables sophistiqués de plus de 100 Mo et le contenu téléchargeable en général. Même le populaire jeu indie Super Meat Boy n'a pas pu avoir une version Wii à cause de ses restrictions, SUPER MEAT BOY, le jeu 8 bits au style simple. Être obligé d'effacer des sauvegardes pour être capable de télécharger un jeu de 50 Mo, ça commence à être ridicule. Aucune console de cette génération n'a de tels inconvénients et ne semble ausi datée que la Wii dès sa sortie. Je propose un disque dur de 500 Go. Suffisant pour TOUT et ce qu'il y a à venir (on imagine que la taille des jeux va augmenter sous peu). Votre librairie de musique, des films téléchargés, des jeux téléchargés, contenu additionnel téléchargeable, installation optionnelle des jeux sur disque, sauvegarde, etc.. Si ce n'est pas suffisant, la possibilité d'empiler d'autres disques durs!!

Étape 2 : Réinvention de nos franchises

Avouons-le, depuis la SNES, la plupart des franchises n'ont pas évolué. Avant, les jeux vidéo s'adressaient plus aux enfants. Aujourd'hui, ces enfants ont grandi et le média doit couvrir tous les âges.

Solution 1 : Des mondes grandioses et vivants
Fini les niveaux petits et limités. Rendons les choses épiques. Prenons l'exemple sur Assassin's Creed, Skyrim ou inFamous et créons des villes entières, immersives, qui feront évoluer la franchise.

Solution 2 : Des jeux plus adultes
Pourquoi garder TOUS nos jeux "family friendly" si les jeunes de 5 ans jouent à Call of Duty et Halo? Rendre les jeux adultes, ça ne veut pas nécessairement dire violent et vulgaire. Simplement plus mature. Si on veut, on peut même garder certains jeux plus familiaux dans leur contenu tout en enrichissant l'expérience pour plaire aux hardcore gamers aussi. Un Zelda calqué sur Elder Scrolls, un Metroid à la Dead Space, un F-Zero comme WipEout HD, un Animal Crossing encore plus varié que The Sims. Vous avez vu ce que je viens de vous énumérer? Ce sont des franchises qui ont fait ce que les franchises Nintendo auraient pu faire!

Solution 3 : Des scénarios intéressants
C'est le temps d'embarquer Mario dans une aventure épique, avec une histoire sensationnelle (familial ne veut pas dire sans histoire après tout). Un monde encore plus grand et varié que Banjo-Kazooie: Nuts & Bolts . Des ennemis avec un passé, une motivation, des enjeux, des petites prises de décisions, des dialogues et plein de personnages classiques. Un peu comme Epic Mickey avait promis de faire.

Solution 4 : Créer des lignes de produits
Notre premier produit pour illustrer notre concept sera Zelda. Nous sortirons 2 Zelda, séparés par 1 an. Le premier Zelda est Skyward Sword, bon pour toute la famille, old school et coloré qui plaira aux anciens joueurs. L'année d'après, nous sortirons le prochain Zelda, exclusivement pour un public mature qui sera un mélange entre Oblivion et God of War. Sombre, une histoire épique et émotionnelle, des boss plus grands que nature. Une ligne adulte et une ligne plus familiale, toutes deux sur la même console.

Solution 5 : Imiter les comic books
Donnons le feu vert à n'importe quel scénariste/game designer pour nous arriver avec n'importe quel concept pour n'importe quel personnage. L'effet comic book serait d'avoir Suda51's Super Mario Bros., David Cage's Animal Crossing. De laisser nos franchises prendre la couleur de la vision précise d'un designer. Les bonnes idées seraient un succès instantané, comme lorsque quelqu'un a proposé d'utiliser Luigi dans une aventure similaire à Ghostbusters dans Luigi's Mansion! C'était différent, mais ça a fonctionné!

Étape 3 : Prendre soin de nos franchises

C'est bien de faire un bon jeu, mais de devoir attendre 10 ans pour la suite, c'est évident que l'intérêt ne sera plus présent. Un problème encore pire est que les suites 5 ans plus tard ne sont pratiquement pas évoluées : il y avait Animal Crossing sur Nintendo 64 au Japon, qui a été refait pour GameCube (et ce n'est pas vraiment un remake), qui a été refait pour DS, qui a été refait pour Wii. Les changements entre les versions sont MINIMES et parfois juste des fonctions qui auraient dû être là depuis le début. On veut plus de possibilités, de choses à faire, une grande carte à explorer, une intelligence artificielle, une interaction plus poussée avec les personnages... Il ne faut pas s'assoir sur nos lauriers en laissant la "formule gagnante" intouchée pendant une décennie.

Solution 1 : Simplement plus de jeux
Un jeu par console n'est peut-être pas assez pour une franchise. (Les compétiteurs en sortent souvent chaque année!) Personne ne dirait non à un Mario à tous les 2 ans : Super Mario Galaxy 2 s'est vendu à 8 millions d'exemplaires et a obtenu des notes exceptionnelles de presque toutes les critiques. En s'assurant que les titres ont tout de même quelque chose de nouveau à offrir à chaque fois (pas seulement des niveaux), je suis sûr que les ventes seraient très bonnes et 2 ans est suffisant sans être trop long. Surtout si les titres sont plus intéressants (étape 2).

Kirby, après une absence de près de 10 ans sur consoles de salon (à part des spin-offs), est revenu en force avec Epic Yarn et encore une fois tout le monde a aimé. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps? Donkey Kong Country aussi, une absence de 10 ans... Il semble que toutes nos franchises, des classiques qui ont vendu nos consoles et nous ont mis sur le marché, ont été négligées...

Solution 2 : Offrir TOUT notre catalogue de jeux à télécharger
Le passé des franchises est aussi important que leur futur. Arrêtons de rire des gens en sortant 1 jeu par semaine sur le marché virtuel : c'est le meilleur moyen de perdre des clients qui iront tout simplement émuler le jeu sur PC, plutôt que d'avoir à attendre 2 ou 3 ans pour Super Mario RPG... On veut que les gens aient accès à tout notre catalogue : si c'est plus facile à acheter qu'à pirater, c'est l'achat qui l'emportera. Baissons aussi un peu les prix. 5$ pour un jeu de NES? 15$ pour N64? C'est beaucoup vous ne trouvez pas? Certains de nos clients ont déjà une copie physique du jeu ou ils l'ont déjà au moins fini, ils ne cherchent qu'à pouvoir le trouver rapidement sur leur dernière console. Vendons les jeux de NES à 3 dollars, on a déjà fait de l'argent avec eux de toute façon et ajoutons aussi des versions améliorées en HD de certains jeux, contenant des modes de jeu en ligne, des éditeurs de niveaux, des achievements, de nouveaux défis. Ceux-ci pourront sortir au rythme lent de 1 par semaine ou par 2 semaines, le temps d'implémenter ces nouvelles fonctions relativement simples tout de même...

Quand je dis tout, c'est TOUT. Les jeux de GameCube et Wii disponibles en sortie numérique dès le jour 1. Et les nouveaux jeux devraient apparaître en forme numérique le jour de leur sortie en magasin. Les jeux de Game Boy jouables sur consoles de salon et NES, SNES et Nintendo 64 jouables sur consoles portables. Des sauvegardes stockées sur un serveur en cloud computing, qui vous permettent de continuer le jeu sur n'importe quelle console seulement en vous connectant à votre compte en ligne. Des leaderboards pour tous les jeux rétro, avec des compétitions en ligne, la possibilité d'enregistrer des vidéos de gameplay à même la console et même des adapteur pour jouer avec votre contrôleur original de console rétro!!

Étape 4 : Prendre soin de nos consommateurs

L'important n'est pas seulement de faire des ventes, mais aussi de prendre soin de notre clientèle. Après tout, ce sont eux qui consomment, non? Rendons les gens fiers d'être des fans de Nintendo.

Solution 1 : Des récompenses
Un peu comme le Club Nintendo, mais en plus direct. Chaque jeu Nintendo aurait des achievements (rigoureusement calibrés par la compagnie). Lorsqu'un joueur en obtient 50, il a droit à un jeu de NES, SNES ou N64 gratuit. Vous avez tous les achievements dans Super Mario Galaxy 3? On vous donne Super Mario All-Stars. Ce genre de truc. C'est une motivation, mais aussi une façon de remercier les véritables fans de notre compagnie.

Solution 2 : Écoutons le public
Parcourons les forums, faisons des sondages, des groupes d'essai. Tâtons le pouls du public, il nous pointera la direction à prendre. Pourquoi ne pas utiliser tous les moyens qui sont à notre disposition?

Étape 5 : Brainstorming

J'ai fait une liste d'idées intéressantes à développer pour les prochaines années :

- Un jeu Bowser! Très lugubre... On y contrôle l'ennemi juré de Mario, violence et gore s'en suivent.
- Super Smash Bros. pour consoles portables et consoles de salon, jouable en ligne (entre les différents types de consoles), avec création de personnages, système d'expérience, chaque personnage aurait un skin représentant chacune des époques dont il a fait partie et plus de support third party.
- Amener les franchises plus populaires du Japon en Amérique, même s'ils sont uniquement disponibles en téléchargement (aucun risque de perte, le jeu est déjà créé au complet et aucun frais de fabrication et d'exportation!)
- Sonic & Sega All-Stars Racing, mais avec Nintendo. Faites-le, le concept est tout pensé, c'est facile.
- Oui, sortons des jeux pour téléphones cellulaires et appareils portables de ce genre. De petits jeux à 1$ qui serviront de promotion pour nos grandes franchises.

Pensez-y bien, tout ce que j'ai dit dans cet article est réalisable d'une façon ou d'une autre. Il y a certains idéaux, comme la librairie entière de jeux disponibles, qui est plus difficile à réaliser avec les problèmes de droits avec les diverses compagnies, mais je demande juste le possible. Ils peuvent faire plus que LE nouveau jeu de la semaine dans ce cas et mes autres points sont tous réalisables d'une façon ou d'une autre. Pourquoi Nintendo continue de gaffer?

D'autres idées? Faites-nous en part!

0 comments :

Publier un commentaire

Un compliment est toujours apprécié. Si vous avez des questions, informations supplémentaires, corrections ou des commentaires à énoncer, comme votre opinion personnelle sur un sujet ou une critique à adresser, essayez d'être constructif, mais nous n'effaçons tout de même aucun commentaire, y compris négatif ou anonyme, sauf le spam.